Comment calculer la rentabilité d’un investissement locatif ?
Maison-a-louer.xyz » Mon immo » Comment calculer la rentabilité d’un investissement locatif ?

Comment calculer la rentabilité d’un investissement locatif ?

Calculer la rentabilité d’un investissement locatif n’est pas une tâche simple. Généralement, la détermination de la rentabilité de ce type d’investissement fait appel à de nombreuses données assez complexes. Cependant, vous pouvez décider de vous y essayer. Envisagez-vous de réaliser un investissement locatif ? Avez-vous envie de savoir si vous allez réaliser une bonne affaire ? Découvrez dans l’article suivant la méthode de détermination de la rentabilité d’un investissement locatif.

Calcul de la rentabilité d’un investissement locatif : quelle méthode adopter ?

Il n’est pas simple de déterminer la rentabilité d’un investissement locatif. Pour aboutir à une valeur plus ou moins sûre, il faut tenir compte d’un certain nombre de paramètres importants. Le calcul prend en compte :

  • la détermination du coût réel de l’achat du logement
  • la détermination de la rentabilité brute
  • la détermination de la rentabilité nette de charges
  • la détermination de la rentabilité nette de prélèvements sociaux
  • la détermination de la rentabilité nette d’impôt sur le revenu
  • et la détermination de la rentabilité corrigée après la vente.

Il faut donc passer par le calcul de ces différentes données pour déterminer la rentabilité de votre investissement locatif. Cependant, en déterminant la rentabilité brute ou encore la rentabilité nette, vous pouvez déjà avoir une idée de la rentabilité réelle de votre investissement.

Comment déterminer la rentabilité brute ?

Il faut retenir que pour déterminer la rentabilité brute, il faut procéder au rapport des revenus fonciers sur le coût initial de l’acquisition du bien. Vous ne rencontrerez pas beaucoup de difficultés à calculer la rentabilité brute. Cependant, il faut savoir qu’elle ne tient compte ni des charges liées au potentiel achat à crédit du bien immobilier ni de sa possession, encore moins de sa location.

Pour exemple, lorsque le bien immobilier a coûté 150 000 euros (en incluant les frais de notaire) et qu’il est loué à 625 euros par mois, il doit rapporter donc 625 × 12 = 7 500 euros par an. La rentabilité brute de cet immeuble serait donc de 7 500/150 000 × 100 = 5 %.

Puisque la rentabilité brute ne prend pas en compte toutes les données nécessaires capables d’influer sur la rentabilité de l’investissement, il est nécessaire de déterminer la rentabilité locative nette.

Comment calculer la rentabilité locative nette ?

La rentabilité nette inclut toutes les charges que vous devez supporter en tant que propriétaire d’un immeuble locatif. C’est la raison pour laquelle il s’agit de la donnée la plus importante qu’il faudra absolument déterminer. Vous devrez donc tenir compte de vos diverses dépenses pour le calcul de la rentabilité locative nette. Ces dépenses sont généralement liées :

  • au coût de l’assurance propriétaire non occupant
  • aux intérêts d’emprunt en cas d’acquisition à crédit
  • aux charges de copropriété non imputables au locataire, etc.

Pour exemple, lorsque le montant total lié à ces différentes dépenses représente 25 % du montant des loyers que vous percevez, vous gagnerez donc annuellement 5 625 euros, en se basant sur l’exemple précédent. La rentabilité nette sera alors de 3,75 %.

Il faut noter que vous pouvez ajouter à ce calcul toutes vos dépenses afin d’avoir l’estimation la plus sûre de votre investissement.

Voilà ! Vous savez désormais comment déterminer la rentabilité de votre investissement locatif. Par ailleurs, il est important de souligner que vous devrez adapter ces différents calculs au type de bien immobilier dont vous êtes propriétaire. Aussi, compte tenu de la délicatesse de cette tâche, vous pouvez vous faire aider par un agent immobilier ou encore par votre comptable.